Arrivée au Japon : premiers jours


Je n’avais pas d’accès à internet avant hier soir, d’où ce message posté avec du retard.

Laurie (mon amie partie en Working Holiday, ses précédentes et nos futures aventures sont à lire ici !) et moi sommes parties jeudi 26 mars, après quelques péripéties qui incluent :
– une valise bien trop lourde de +32kgs (contre 30kgs accordés)
– une valise ouverte en plein aéroport pour transférer mon poids en trop dans la valise de Laurie
– le code secret de ma valise malencontreusement changé sans que je m’en rende compte
– Laurie et moi motivées pour retrouver le nouveau code de ma valise et résolues à tenter les 999 combinaisons possibles (dieu merci c’est un code à 3 chiffres parce que se taper 9999 combinaisons là….)
– arrivée à la combinaison 828 la valise finit par s’ouvrir et nous pouvons remettre mon précédent code (et accessoirement j’apprends comment on change le code de ma valise)
– au moment du check-in, dans la queue, je reste à tergiverser et j’échafaude des plans pour essayer de faire passer les +12kgs (contre 5~7 autorisés) de mon sac à dos (et une fois encore Laurie me sauve !) bien que ça se soit avéré finalement non nécessaire.

On paaaart~ !!
C’était très bon, le vol a été super et le choix de films est excellent !

Après un vol des plus agréables, nous sommes arrivées au Japon à 17h30 (heure locale) et c’est toutes joyeuses que nous sommes donc allées présenter nos passeports à l’immigration. Avec ce qui avait l’air d’être…. un demi-million de personnes.

Il y avait un monde fou à faire la queue dans le bâtiment, la majorité était étrangère, on a vite déchanté ! Malgré le fait qu’on possédait toute les deux un VISA (hors quand on part pour moins de 3 mois pour des raisons touristiques par exemple on obtient un VISA temporaire à l’entrée, les deux sont donc différents) nous n’avons pas été dirigées vers une queue spéciale, on a pris notre mal en patience (comprendre : en bonnes Françaises on a pas mal râlé !), j’ai soupiré parce que mes épaules me faisaient trop mal (mon sac à dos de +12kg n’y est pas pour rien) mais on a fini par avancer lentement…
Quand au bout de 2 longues heures ça a été notre tour, arrivée devant le guichet, Laurie s’est vue redirigée vers un guichet spécial qui s’occupe justement des personnes possédant un VISA de longue durée (pour mes camarades de classe : ces guichets ont un papier bleu dessus avc écrit quelque chos comme « Long-term » ou quelque chose du genre).  Je l’ai suivie et nous avons encore attendu notre tour. 
C’est un guichet spécial car à notre arrivée on nous créé une resident card qui nous permet de sortir et re-rentrer sur le territoire et remplace notre passeport en cas de contrôle d’identité. Il faut toujours l’avoir sur soi, contrairement au passeport que du coup je peux laisser dans mon nouveau « chez moi ».
Une fois la carte faite par le monsieur du guichet (ça prend 1mn même pas), les valises récupérées, la douane japonaise passée, j’ai pu rejoindre le personnel de Kangaku (l’université japonaise) qui m’attendait. J’étais censée arrivée à 16h50 et je pensais sincèrement les rejoindre vers 18h mais nous sommes arrivés plus tard (étrangement) et le temps de faire la queue pour le contrôle des VISA, je les ai rejoints à 20h.

Le hall

Il y avait seulement quelques étudiantes avec qui j’ai discuté rapidement. Avec Laurie, on en a profité pour que je recharge mon portable et que j’ai mes mails illimités (on n’envoie pas ou très peu de SMS au Japon, ça fonctionne surtout par mail). Laurie est partie pour son auberge de jeunesse tandis que je partais avec les filles en direction de la navette pour l’hôtel. Nous étions accompagnées par les gens de Kangaku, tout est pris en charge par eux. On monte dans la navette et arrivons vite à l’hôtel qui est hyper classe. Pour donner une idée, c’est un peu l’hôtel de Lost in Translation, hyper classieux et tout. Nous sommes trois par chambres (j’étais avec une Coréenne rencontrée à l’aéroport, la seconde Coréenne était très sympa aussi mais parle moins).

Au matin nous avions rendez-vous à 8h15 au rez-de-chaussée avec tous les étudiants étrangers pour qu’on nous remette de la documentation puis prendre le car pour nos résidences ou nos logements respectifs (comme je l’avais dit auparavant, il y a la possibilité d’être en famille, il y a un logement pour jeunes filles en colocation avec des étudiantes Japonaises, il y a le Residence I, le Residence II, le Residence III et la possibilité de prendre un logement personnel).

On a mis environ 1h pour rejoindre notre résidence. Ma résidence est la II, je suis ravie d’y avoir été placée ! Les gens du dortoir sont super sympa, mais pour l’instant à part quelques Français (on est au nombre de 4 je crois) et la nouvelle fournée d’étudiants, je ne connais pas tous les gens ici. Il doit bien y avoir une 50aine de chambres et nous sommes peut-être 15-20 nouveaux en avril. Je parlerai plus longuement du logement plus tard, et plus de photos également, ça intéressera mes camarades de classes qui font également l’échange le semestre prochain.
Après avoir déposé mes valises (et mes 20 000 sacs) dans ma chambre, j’ai fini par rejoindre Laurie jusque son appartement. Bon je dois avouer que j’ai mis un peu de temps à trouver où elle habite mais j’ai adoré son appart et la localisation ! Mais ça elle en parlera plus longuement dès qu’elle aura internet (^^) Nous sommes forcément allées inaugurer le Sushirô local situé à +/- 15mn (selon qu’on y aille le ventre vide ou qu’on rentre le ventre plein, on gagne/perd 2-3mn je pense) puis avons passé le reste du temps chez elle.

Le fameux Sushirô !!

Le lendemain est passé très vite : courses chez LOFT à Book-Off et à Daiso au matin, l’après-midi je me suis à nouveau rendue chez elle et nous avons fait quelques courses pour nos logements respectifs avant que je rentre dans ma chambre.
C’est la première fois que je vis le printemps au Japon et c’est vraiment superbe(désolée de donner envie, mais c’est vrai…). Il y a énormément de sakura, je ne les avais jamais vraiment remarqués pendant l’été, mais maintenant qu’ils sont tout roses, je ne vois que ça.
Me réhabituer à parler anglais/japonais n’est pas si difficile, parfois je ne sais plus si je dois parler japonais ou anglais parce que les niveaux entre mes camarades sont très différents. Pas mal ne parlent pas un mot voire ne savent pas lire le japonais (les kanas), certains ont des bases, d’autres savent maintenir une conversation et d’autres aussi sont venus avec le niveau JLPT 1 (soit un excellent niveau de japonais), autant dire qu’on a vraiment des extrêmes ! En ce qui concerne l’anglais, il y a quelques élèves qui je crois ne parlent vraiment pas anglais (quelques Coréens), la majorité a un excellent niveau ou est natif/native d’un pays anglophone. C’est d’ailleurs fascinant d’entendre tous ces accents pendants une conversation !
Je raconterai le début de ma semaine ici et à la fac (qui est vraiment vraiment super belle) dans le prochain message 🙂
Cet article a été publié dans 2015, arrivée, Avis, 留学, http://schemas.google.com/blogger/2008/kind#post, Japan, Japon, Kangaku, KGU, Kwansei Gakuin, Mochi Mochi Japan, Nishinomiya, Préparatifs, Université, voyage, 旅行, 日本. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Arrivée au Japon : premiers jours

  1. MellowHitomi dit :

    Heyyyylllowwww Marine!! ^^

    Contente que tu sois bien arrivée malgré les difficultés que tu as rencontré au début!!! Fightingg!! \^-^/
    Merci d'avoir partagé ce moment avec nous! ça donne trop envie d'y être!
    Hâte de lire la suite de tes aventures!!! :3
    Gambatte!!!

    XOXO

    Mellow

    J'aime

  2. Emmélie dit :

    Bonsoir Marine !
    Nous nous étions croisées à une « Tea Party » Dolls à Lille, et Darkangel m'avait dit que tu partais au Japon régulièrement. J'y repars cet été pour un deuxième stage. En attendant, je compte bien suivre ton blog de près ! ^^
    Tes péripéties pré-embarquement m'ont bien fait rire ! Sur le coup, ça doit être stressant, mais tu dois toi aussi en rire maintenant ! 😉 Le principal est que tu sois bien arrivée ! J'ai hâte de lire la suite de ton aventure, ça va rendre l'attente moins longue avant mon départ… ^^
    Bises !!

    Emmélie

    J'aime

  3. LoveKimu dit :

    Contente que vous soyez bien arrivées!
    Ahah les galères et le stress du poids des valises et du bagage à main…ça concerne tout le monde je pense xD
    Hâte de voir tes impressions sur ta fac !

    J'aime

  4. Anonyme dit :

    On a vecu ça il y a quelques jours aussi… Nous sommes désormais installés vers Imazu (Nishinomiya).
    A l'occasion on pourrait se faire une bouffe 😉
    signé deux étudiants en stage

    J'aime

  5. Marine dit :

    Merciiiiiii– !! 😀

    J'aime

  6. Sweet dit :

    Merci pour ton commentaire !! Bon courage pour ton stage ! =^.^=

    J'aime

  7. Sweeteums dit :

    Ça aurait été avec plaisir mais je n'ai pas d'adresse mail pour vous contacter ! xD
    Merci pour votre message ! ^^

    J'aime

  8. Sweeteums dit :

    Ouiiii bientôt j'espère !! 😀

    J'aime

  9. Sana dit :

    Heh, sans faire exprès on a réussi à insérer un beau gosse sur notre selfie dans l'avion ! GG nous ! (Nan nan, pas le type assis sur l'autre rangée, hein.)
    Tout cas j'avais pas vu ton article (faut que j'm'inscrive à la newsletter ! Tu me diras, j'avais pas Internet pour le faire avant…) et il est super cool ! (Sushirooo!)

    J'aime

  10. Anonyme dit :

    « Scotchée » par ces « retrouvailles » avec Laurie dans cette rame de métro!!!! Tellement IM-PRO-BA-BLE!!!!! J'en suis restée « baba »!!!

    J'aime

  11. Anonyme dit :

    « Scotchée » par ces « retrouvailles » avec Laurie dans cette rame de métro!!!! Tellement IM-PRO-BA-BLE!!!!J'en suis restée « baba »!!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s