Voyager en ferry avec Miyazaki Ferry

http://www.miyazakicarferry.com/11_english/index.html

http://www.miyazakicarferry.com/11_english/index.html

Ce billet sera un peu différent des précédents puisqu’il ne s’agit pas de conseils de visites mais d’un retour d’expérience et un how-to use pour une des compagnies de transport que j’ai pu utiliser lors que mon séjour à Kyûshû : Miyazaki Ferry.
J’avais décidé de passer mon mois d’août à visiter quelques-unes des préfectures qui composent Kyûshû et mon itinéraire m’arrêtait dans la ville de Miyazaki. Arrivée là-bas, je devais revenir sur Ôsaka puis Tôkyô quelques jours avant de prendre mon avion à Narita.
Le 19 août au soir, je suis donc partie de la ville de Miyazaki pour rejoindre Ôsaka dans la matinée, à bord d’un ferry.
Acheter son billet de ferry
Première bonne nouvelle : le site internet est en japonais et en anglais. Les informations en anglais sont, de ce que j’ai pu voir, similaire à celles données en japonais, que ce soit au niveau des services proposés par le ferry (horaire et prix du buffet du soir et du buffet du petit déjeuner, horaire du onsen), au niveau des différences entre chacune des cabines (première classe A, B, S, seconde classe etc…), au niveau de l’accès au port à Miyazaki ou à Ôsaka… c’est très bien expliqué en anglais.
Pour ce qui est de la réservation, étrangement il n’est possible de réserver en anglais….. que par téléphone. Pratique !!
J’étais super déçue d’être obligée d’appeler (de une parce que j’aime pas ça, de deux parce que j’ai un forfait prépayé donc assez peu de minutes de communication…) mais en switchantsur la page web japonaise, j’ai vu qu’on pouvait tout à fait réserver via leur site internet…. mais que en japonais. Ah c’est pratique ça, c’est pourtant les japonais qui ont plus l’occasion de téléphoner que les étrangers, surtout si ces derniers ne sont pas au Japon au moment où ils souhaitent réserver leur trajet…. Il est aussi possible d’acheter son billet le jour-même mais bon c’est un peu risqué je trouve.
Je vais faire un petit tuto prochainement pour ceux qui ne parlent pas japonais et qui sont éventuellement intéressés par Miyazaki Ferry ^^ n’hésitez pas à me le dire ^^
Les options : trajets de bus entre la gare et le port
Lors de ma réservation, j’avais également souscrit à deux options que je recommande fortement : 
* une option bus qui relie la gare de Miyazaki (Miyazaki-eki, pas Minami Miyazaki-eki) au port de Miyazaki : ce relai est opéré par le réseau de transport Miyazaki Koutsuu. Le bus arrive devant la gare, sur la voie 2 (il y a 3 voies principales dans la gare routière) à 17h50 et arrive au port vers 18h10. 
Notre bus avait un peu de retard (oh juste 2mn, mais ça suffisait pour créer de l’agitation parmi les japonais qui attendaient ^^), rien de bien méchant. Par contre ce qui est méchant, c’est que le bus a beaucoup de places assises. Donc une allée très petite et quand on a de larges bagages, on a pas d’autre choix que de rester debout avec sa valise dans l’allée centrale. Autre point faible, pour monter dans le bus il y a deux grosses marches et ça aussi c’est très chiant quand on voyage seul(e) et qu’on a une valise bien lourde. N’attendez pas qu’on vous donne un coup de main ^^
Le trajet coûte 260 yens environ si départ à la station JR Miyazaki, mais si vous avez réservé comme moi, au moment de payer le trajet en ferry, il n’y a du coup pas de frais en plus. J’ai montré mon reçu/ticket de caisse reçu par mail et mon billet que j’ai montré au chauffeur, ça lui a suffit.
* une option bus qui relie le port de Ôsaka à l’une des (la ?) plus grandes gares de Ôsaka, Ôsaka-Umeda-eki : ce relai est cette fois opéré par Willer Bus, un des réseaux de bus que je préfère du Japon, il vous conduit un peu partout, dans les plus grandes villes du Japon. Leur site web est en anglais et est très bien fait.
A la descente du ferry, vous passez dans le petit centre/la salle d’attente et vous sortez. Vous devriez voir un bus basique et un long et large bus rose et blanc avec le logo de Willer Bus dessus. Bon si vous êtes logique vous savez lequel des deux choisir ! Après avoir vérifié votre nom, le gentil chauffeur prend votre valise et vous laisse choisir votre place dans le bus. Le trajet jusqu’Ôsaka-Umeda-eki prend dans les 15-20mn. Même si en fait, le bus s’arrête à côté du centre Willer Bus (Umeda Sky Building Tower) et qu’il faut marcher genre 5-6 minutes pour arriver à la gare Ôsaka-Umeda. Mais bon ça m’arrangeait bien finalement.
Si vous ne prévoyez pas de rester à Ôsaka mais que vous partez pour une autre destination avec Willer Bus, il y a des lockers (200, 300 et 500 yens) des prises et un espace fort sympathique pour se reposer. Et des distributeurs automatiques, mais bon y’en a partout ça, hein.
Monter à bord/dernières formalités
Pour monter dans le ferry, il est indispensable d’imprimer un document via leur site. Vous le présentez au guichet près du ferry et on vous remettra un ticket d’embarquement semblable à cela (photo), qui vous permettra de monter à bord.
Les premières lettres/chiffres correspondent à votre cabine et le chiffre du bas à votre numéro de lit. Je suis en cabine B15 et lit 5 (le caractère 上 indique que je suis sur le lit du haut).
Il vous reste plus qu’à monter à bord. Si vous en avez encore la force car… MALIN y’a des escaliers à grimper, et je me répète, mais avec une valise c’est juste méga hard. Dieu merci l’employé du port chargé de récupérer les coupons des billets s’est jeté sur ma valise et l’a monté à ma place (quel homme !). Mais comment font les personnes handicapées ? Étonnant pour un Japon qui a pourtant un accès facilité aux personnes en fauteuil roulant ou personnes âgées (rampes, ascenseurs, escalators…).
Les services à bord du ferry
* Le restaurant : le prix du buffet est de 1300 yens pour le diner et de 500 yens pour le petit déjeuner. J’ai juste pris le diner. Niveau horaire c’est pas top : 18h30-20h30 puis le matin à partir de 6h30 jusqu’à l’arrivée au port. Par contre niveau choix et niveau qualité de la nourriture, c’est franchement assez royal. Il y a énormément de mets différents hyper appétissants, des salades, des plats tout préparés (genre yakisoba et tout), des tsukemono, des tamagoyaki, du riz à volonté (et de la soupe miso aussi il semblerait), bref du choix et en plus c’était très bon. Pour un ferry je suis assez étonnée (je ne devrais pas l’être pourtant : « c’est le Japon »).
Pas grand monde quand j’y étais et pour cause, c’est 1300 yens et avec le micro-onde à disposition et des distributeurs automatiques qui vendent des cup noodles et divers plats préparés genre yakisoba pour quelques centaines de yens, je comprends qu’on préfère la version cheap.
* L’onsen :aaah j’adore les onsen. Voilà c’est dit ! Pour vous laver, y’a pas trop le choix. Quoique un peu : avant d’entrer dans la partie salle de bain, vous devez enlevez vos chaussures et les mettre dans un petit casier. Une fois dans la partie salle de bain vous enlevez vos vêtements et les mettez dans une corbeille et entrez nu (ou avec une petite serviette) dans la partie bains (les deux sont séparés par une porte coulissante).
Soit vous le faites à l’occidentale et vous lavez dans une des douches (mais vous devez quand même entrer dans l’espace bain nus), soit vous le faites à la japonaise : on s’assoit devant un miroir et on se lave avec le pommeau de douche individuel et les shampooings etc. à disposition.
Une fois lavé et complètement rincé, on peut entrer dans un des trois bains, un vrai régal surtout quand le bateau tangue bien hihihi (oui j’adore prendre la mer)
Ah, il y a un espace sauna mais je n’y suis pas rentré.
L’espace bain est ouvert à partir du départ jusque 22h.
* Il y a aussi des distributeurs automatiques, un micro-onde, des fauteuils massant, un espace détente avec la télévision (pris d’assaut par des fans de base-ball ^^), un tout petit coin magasin (propose de la bouffe, des serviettes de toilette etc.), des lockers, un espace ‘game center’…
La cabine 2ndeclasse ‘berth’
Elle m’a coûté 9000 yens environ, soit 65 €. Elle est affichée à près de 15 000 yens sur le site pour la période creuse et à 16 000 yens en période pleine, mais au moment de faire la réservation, j’avais un prix inférieur. Il me semble que c’est parce que j’ai acheté mon billet plus d’une semaine à l’avance. Le même trajet en utilisant les trains et le shinkansen m’aurait coûté un peu moins de 20 000 yens. Par contre si vous êtes du genre aventurier et que vous avez du temps, c’est vrai que prendre le bus (Miyazaki-Fukuoka Fukuoka-Hiroshima Hiroshima-Ôsaka) est moins coûteux encore mais prend du temps et nécessite de l’organisation. Bon au final j’ai quand même opté pour le ferry, rien que pour l’expérience c’est un bon choix je pense.
La cabine consiste en 8 lits superposés, assez peu de place pour circuler et ouvrir une valise dans l’allée, mais bon c’est suffisant pour quelques heures. Il y a une sorte de petite étagère collée au mur, qui permet de stocker quelques affaires. J’ai trouvé l’espace lit assez grand. Ça tangue pas mal quand on dort mais ça me dérange pas du tout, bien au contraire ! ^^

A noter :
Le site internet est certes en anglais, mais n’espérez pas que les annonces lors de la traversée (pour annoncer la fermeture du restaurant/de l’onsen ou pour prévenir de l’arrivée à Ôsaka au matin) soient en anglais. Y’a strictement rien de traduit. Il me semble qu’il y a quelques informations à bord en anglais, mais honnêtement j’ai pas fait plus attention que ça…. Le billet qui vous est remit pour vous indiquer votre cabine est également entièrement en japonais, idem les infos sur le bus qui fait Miyazaki-eki jusqu’au port, c’est écrit en japonais… Bon ben faut être un peu débrouillard ou parler/comprendre un peu la langue japonaise sinon vous risquez de flipper un peu. J’ignore si le personnel parle anglais.
J’ai vraiment fait une bonne traversée, j’espère que ce billet donnera envie de voyager avec cette compagnie de ferry que je recommande chaudement ! (*^^*)
Cet article a été publié dans 2014, Avis, フェリー, Ôsaka, Bus, Ferry, http://schemas.google.com/blogger/2008/kind#post, J'ai testé pour vous, Japon, Miyazaki, Miyazaki Ferry, Mochi Mochi, Préparatifs, Review, Transport, Willer Bus, 宮崎, 宮崎カーフェリー, 日本. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s